mardi 18 avril 2017

Foshan – sur les traces de Yip Man, Wong Fei Hong et Bruce Lee

Comme beaucoup, ma passion pour les arts martiaux a commencé en regardant des films de Kung Fu, notamment ceux de Jackie Chan, Bruce Lee et Jet Li. Wong Fei Hong, héro de Drunken Master (Combat de Maitres) avec Jackie Chan et Once Upon a Time in China (Il était une fois en Chine) avec Jet Li, était probablement le personnage le plus marquant parce que l’un des plus récurrents, et si ma connaissance des arts chinois est restée très limitée, j’ai toujours garde un très bon souvenir de ces films.

Avance rapide de quelques années, je suis allé passer quelques jours a Foshan pour le weekend de Pâques. Si vous avez vu les films sur Yip Man, Foshan ne peut vous être inconnue puisqu’il s’agit de la ville du maitre, qu’il quittera en 1949 pour Hong Kong. Foshan se situe dans la région de Guangdong, a proximité de Guangzhou (Canton), tellement a proximité d’ailleurs que le métro lie les deux villes. Nous sommes à un peu plus de trois heures de route de Hong Kong, par la route ou par le rail. Ce que j’ignorais, et apprendrai donc au cours de ce weekend, c’est que Wong Fei Hong est également originaire de Foshan.

Que voir à Foshan pour un amoureux des arts martiaux ?

L’existence de ses deux maitres n’est pas qu’anecdotique pour Foshan, et il est donc possible de suivre leurs traces au Zamia Museum, en plein cœur de la ville. Un endroit superbe, plus proche d’un temple que d’un musée vu de l’extérieur, et qui comporte de nombreux bâtiments dédiés aux deux maitre.

Le mémorial de Wong Fei Hong permet notamment de découvrir un peu plus la vie du maitre, ses débuts dans la pratique martiale, sa vie personnelle, les ouvrages qui lui ont été consacrés, et évidemment les films L’entrée du mémorial amène sur une cour intérieure dans laquelle de jeunes garçons pratiquaient avec passion le Hung Gar, pendant qu’un cours manifestement pour les étrangers se tenait à part, dans le bâtiment lui-même. A l’étage on retrouvera la chronologie des films et de nombreuses photos d’époque.

Un peu plus loin se tient la partie sur Yip Man et Hong Kong, les deux étant intrinsèquement lies. Le développement du Wing Chun a HK avec des photos des différents endroits où le maitre a enseigné, ainsi qu’avec ses amis et sa famille. Plus loin on retrouvera les biographies de ses élèves les plus célèbres, dont évidemment Bruce Lee.

Bruce Lee Paradise

Les amateurs du petit dragon ne seront pas en reste puisqu’à une heure de taxi vous trouverez « Bruce Lee Paradise », un parc entièrement dédié à Bruce Lee. En pleine nature entouré par la montagne et la rivière, le parc est construit autour de la maison des ancêtres de Bruce Lee et retrace la vie de celui qui a amené plus d’un d’entre nous à pratiquer les arts martiaux. 

Dès l’entrée dans le parc, on peut voir la plus grande statue en bronze de Bruce Lee, d’une hauteur de 18.8m. Il est possible de se balader dans le parc, de faire un tour en bateau sur la rivière, ou de retrouver les ouvrages du jeune maitre, les magazines sur sa vie, quelques reliques des films, ou encore de regarder les films dans leur intégralité dans la salle de projection.

Aucun commentaire: