jeudi 12 février 2015

Quelques jours à Tokyo

J’ai profité de quelques jours de pause avant de commencer mon nouveau boulot pour me rendre a Tokyo et pratiquer un peu sous la direction d’Akuzawa sensei. Comme toujours ce furent des sessions très intéressantes, et en particulier les sessions privées qui sont un moyen incroyable de creuser les principes et les exercices.

De ce point de vue, je n’ai pas été déçu. Dès la première session nous avons abordé des exercices assez compliqués, sur lesquels j’ai d’ailleurs lamentablement échoué dès les premiers essais avant de sortir quelque chose d’un peu plus potable. Assez vite il m’a rassuré en me disant que tous ses élèves le regardaient avec des grands yeux quand il leur montrait ça. Je ne sais pas si c’est vraiment aussi rassurant que ça en fait… Plusieurs exercices très intéressants au final avec notamment les versions en seiza de Shiko et TCJ et leurs applications. Certains nouveaux details sur Maho et sur le travail du sternum également.

Pour la deuxième session privée, sensei avait invité Gérald pour l’aider dans la traduction. Cela faisait déjà quelques années que je ne l’avais pas vu et ça m’a vraiment fait plaisir de faire cette séance avec lui. C’était aussi très enrichissant de voir ses impressions sur la façon de bouger de sensei, qui est devenue assez différente de ce qu’elle était quand il avait le temps de pratiquer plus régulièrement à ses côtés. Beaucoup d’exercices avec partenaire pour cette séance et de nouvelles choses passionnantes utilisant la gravité.

Pour les sessions régulières, elles se sont déroulées comme à chaque fois, avec de plus en plus de travail d’application. J’ai profité de la venue de Rob le samedi pour obtenir quelques « trucs » et comme à chaque fois je n’ai pas été déçu. J’en ai d’ailleurs testé un hier à l’Aikido et je dois reconnaitre que ça fonctionne incroyablement bien.

Sensei a semblé particulièrement heureux de mes progrès depuis la dernière fois et c’est très encourageant pour la suite.

vendredi 6 février 2015

Interview sur Paresse Martiale

Si vous suivez ce blog, il est probable que vous suiviez également l'excellent blog Paresse Martiale. Si ça n'est pas encore le cas, je vous invite à y faire un tour.

L'auteur de ce blog, et Kwooneux, Grimlock m'a proposé en fin d'année de faire une interview pour son blog, dans le même esprit que celles qu'il avait pu faire de Dan (Shotokan) et de Christophe (Aikido et Serak). J'avais pris beaucoup de plaisir à lire ces deux interviews et je me suis donc facilement laissé tenter par l'expérience. Sans regrets, d'une part parce que j'ai trouvé les questions vraiment pertinentes et que cela m'a permis de me rendre compte de la difficulté de l'exercice. Donner des réponses claires et concises tout en passant l'intégralité de ce que l'on pense n'est vraiment pas une chose aisée, et il m'a fallu environ 4 heures pour mettre mes idées en place. 4 heures vraiment enrichissantes qui m'ont permis de faire un point sur ma pratique, de regarder en arrière le bout de chemin parcouru, puis en avant celui qui reste à parcourir.

Si vous suivez ce blog, j'imagine que m'écouter déblatérer sur ma vie sur et en dehors des tatamis ne vous dérange pas outre mesure, et que donc cette interview peut vous intéresser.